Que peuvent faire les jeunes aujourd’hui?

Nous vivons dans une société où le jeunisme est une norme dominante. Tout et tout le monde cherche à se parer des attributs de la jeunesse : beauté, décontraction ou insouciance, nouveauté, soif de nouvelles expériences, etc. Par un raccourci saisissant, l’argument de la nouveauté est devenu argument de vente, de légitimité. Il n’y a pas grand-chose à lui opposer. Et paradoxalement, la jeunesse elle-même disparaît…